Nador: la partie moins connue du Maroc

Pour ceux qui en n’ont jamais entendu parler, nous précisons que Nador est une ville du Maroc située dans la région Orientale et, pour être exacts, dans la province de Nador. Il s’agit d’une ville très importante, grâce à sa position stratégique, qui la situe sur la cote de la Méditerranée, et pour la précision dans la lagune de Bou Areg.

Justement grâce à sa position formidable, la ville de Nador est liée, à travers l’autoroute avec l’enclave espagnole de Melilla, qui est située à une distance de seuls 10 km. Depuis toujours la ville de Nador est considérée un point de rencontre entre berbères, indigènes et d’autres populations, en commençant par les phéniciens et en terminant avec celle islamique. Dans tous les cas, il s’agit d’une zone très riche surtout du point de vue de l’agriculture et pour cette raison, en pleine  expansion du point de vue économique et pourquoi pas, aussi touristique.

nador

 Photo de Domaine Publique

Pour le reste, durant les années le tourisme maroquin est en train de devenir toujours plus une réalité, et c’est pour cela que les villes comme Nador peuvent attirer des foules provenant de l’Italie et pas seulement. En arrivant à Nador ne vous attendez pas de trouver des monuments et autres choses, car, comme nous avons déjà dit, il s’agit d’une ville en expansion qui, pour le moment a comme but l’économie qui, nous devons le dire, est assez florissante.

Ici les la pêche et l’agriculture fonctionnent beaucoup, mais surtout on peut dire qu’il y a une florissante industrie métallurgique qui crée une grande partie de la richesse de la ville. Beaucoup de maroquins hors patrie décident de venir précisément à Nador pour passer quelque jour en compagnie des familiers et cela parce que la ville se trouve sur la cote et elle a une belle structure qui accueille des touriste etc… Cependant, oubliez les musées et les ports pittoresques, il y a peu de restaurants sur la plage et locaux qui attirent les touristes : qui vient à Nador le fait surtout pour sa position qui permet de se déplacer avec une extrême facilité même dans la proche enclave espagnole.

Pour ceux qui aiment les excursions, Nador est un parfait point de départ : par exemple, pour les amants du bird watching, à seuls 30 km depuis Nador il y a le village de Kariet Arkmane qui est très intéressant justement parce qu’il a une grande étendue d’eau douce et des salines et on peut y trouver de poissons et oiseaux de toutes les espèces.

En outre, en se déplaçant de 10 km, il y a Melilla, une ville très riche et intéressante à visiter. Melilla est une ville autonome de l’Espagne et c’est un port franc. Son histoire est assez ancienne, juste comme celle de la proche Nador. Aussi Melilla fut la première colonie phénicienne, pour devenir ensuite une colonie romaine, pour devenir enfin partie du califat de Cordoba. En 1497 la ville fut conquise par les espagnols et depuis plus de 30 ans le gouvernement maroquin la revendique à voix haute ainsi qu’avec Ceuta et d’autres iles. De la ville, absolument à ne pas rater la zone ancienne qui enchante tous ceux qui la visitent. Il s’agit d’un centre historique très intéressant, juste comme celui de Nador, vu que tous les deux sont des noyaux nées en temps lointains et devenus, avec le temps, de vrais carrefour qui ont vu nombreuses dominations et changements.

Pour qui aime l’air ouvert, il y a un très beau parc, c’est-à-dire l’Herandez qui peut être toujours visité et il est excellent pour faire un bon pique-nique. Las Cuevas du Conventico sont eux aussi immanquables et visitables gratuitement. Pour qui arrive à Melilla, un saut au Palais de Asamblea est obligé tout comme il est obligatoire de visiter Plaza de Espana qui regroupe le célèbre Nieto’s Casino Militar et le Banc d’Espagne. Melilla a aussi un yatch très bien fréquenté, c’est-à-dire le Real Club Maritimo qui offre à ses hôtes la possibilité de profiter de merveilleuses vues sur mer. Nombreux sont les cafés et les locaux où sont servies les tapas, mais prenez note de Los Salazones et Café La Dolce Vita parmi les rendez-vous immanquables quand on est en ville.

Comme on peut voir, même si Nador n’offre pas beaucoup du point de vue strictement touristique, on peut tout de même en profiter comme une base parfaite pour les voyages dans les entourages. Depuis Nador par exemple on peut prendre un ferry pour rejoindre les cotes espagnoles, regardez ici http://www.ok-ferry.fr/fr/maroc-ferries.aspx . Dans le spécifique, Nador est bien liée avec Motril : avec une navigation de seulement 5 heures et 10 minutes, on arrive dans une autre nation et depuis là in peut se déplacer pour visiter des villes comme par exemple Granada, Malaga, Almeria. Donc, nombreuses sont les possibilités.

Cependant, ce que vous ne devez absolument pas rater à Nador est la possibilité de manger dans un restaurant typique qui offre des spécialités berbères avec des contaminations espagnoles : viande, poisson et légumes grillés, le tout revisité en clef moderne.

nador mer

 Photo CC-BY-SA de Tonkie

Malgré le fait que Nador n’ait pas encore carburé du point de vue touristique, la ville est tout de même très accueillante et chaleureuse vers ceux qui y arrivent et veulent connaitre sa culture et sa tradition. A’ part le fait d’être une base parfaite pour visiter le voisinage, Nador laisse dans le cœur de qui la visite une belle sensation parce que depuis toujours c’est un meltin’pot de peuples et cultures, très attentive aux exigences et aux traditions de tous. Dans un futur pas très lointain on entendra beaucoup parler de cette belle ville qui a fait l’histoire et qui aujourd’hui est une des réalités du Maroc en pleine ferveur. Les potentialités, pour dépasser d’autres destinations marocaines aujourd’hui dans la top liste des préférées des italiens, y sont toutes, et surement, juste comme il s’est passé pour la proche Melilla, les habitants de Nador en profiteront pour faire monter leur ville au sommet de la liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>