Port Empédocle

Pour qui aime la Sicile, un tour à Port Empédocle est nécessaire, et cela vaut aussi pour tous ceux qui veulent découvrir « a Marina », connue aussi comme Girenti. Port Empédocle est un village de plus de 16’000 habitants, qui se trouve dans la province d’Agrigente, chef-lieu de province à laquelle il est strictement lié. Mais rappelons tout de suite qui Port Empédocle n’est pas seulement soleil et mer, mais c’est aussi la terre natale de deux grands auteurs italiens : Luigi Pirandello et Andrea Camilleri, sont en effet, nées ici. Si vous vous demander comment rejoindre Empédocle, vous pouvez envisager de prendre un ferry, après avoir consulté cette page http://www.ok-ferry.fr/fr/ports/ferries-porto-empedocle.aspx

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Photo de Domaine Publique

La ville aujourd’hui célèbre comme Port Empédocle, dans les derniers siècles, était connue comme Marine de Grigenti, et le premier môle qui fut construit en 1749 fut baptisé Môle de Grigenti, comme il est reporté dans les nombreux documents historiques. Dans le cours de l’histoire, la ville fut liée d’une manière très proche à Agrigente et à ses activités, mais en 1853 elle obtenu son autonomie, en vertu du fait qu’ici il y avait une grande prospérité. Il y eu Le changement de nom, par contre, successivement, quand on décida de dédier la ville au philosophe Empédocle, un des orgueils de la région d’Agrigente.

Port Empédocle, comme déjà dit, regroupe autour de soi culture et histoire et il porte les signaux du passé, traces qui l’ont enrichi et fait croître, et qui maintenant il est moralement obligatoire d’aller visiter. Le tout embelli par un soleil et une mer qui sont une des merveilles de l’Italie et que l’ont peut trouver seulement dans une île belle comme celle de Sicile : que pouvons-nous vouloir de plus ?

Comment vous aurez sans doute compris, Port Empédocle est une ville de mer et donc, elle en conserve toutes les caractéristiques. A’ travers elle, il y a toutes les traces des passages des différentes peuples qui y sont passés et celles du temps qui coule et ne s’arrête pas. Ses 3 km de plages, par contre, font en sorte que le temps s’arrête pour favoriser le relax de tous ceux qui sont à la recherche de leur coin de soleil.

Commençons par parler alors des plages du Port Empédocle. Qui pratique d’habitude cette zone, probablement aura entendu parler du soi-disant Escalier des Turques. De quoi s’agit-il ? D’une étendue de rochers à pique sur la mer. Expliqué de cette manière il ne semblerait rien d’exceptionnel, vue que notre belle Italie nous en offre beaucoup dans ses trajets de côte rocheuse. Mais ici il y a une particularité qui n’existe pas ailleurs : il s’agit d’une falaise qui a non seulement pas des formes particulières, mais aussi une couleur blanche Qui a lu les romans de Camilleri sait de ce que nous sommes en train de parler, tandis que pour ceux qui ne le savent pas, ils devraient vite comprendre de quoi en parler après avoir vu le spectacle qui se présente devant leurs yeux. Pour tous les amants de Montalbano, ce village est une réelle source d’émotions, vu que l’on peut y revivre toutes les choses que l’on a vues dans la série télé. Et toujours en suivant la série Montalbano, nous vous conseillons aussi de ne pas louper le Port, qui un temps était le point névralgique pour sa position. Le port, dans ce cas, domine toute la ville, il est entouré de gisements de soufre, craie et sel marin. Mais aussi les tours qui furent construites en défense du territoire sont d’une stratégique importance. Il faut souligner qu’ici surgissaient certaines des plus importantes tours de contrôle de la Sicile. Nous sommes en train de parler de Torre Del Caricatore de Grigenti, par exemple, qui fut construite pour être intégrée dans le système des soi-disant tours d’avis, crées pour défendre le territoire par éventuelles incursions de sarrasins. Le tour de la zone, et celle du Caricatore en particulier, furent construite à nouveau et restructurées par Charles V qui en intégra des autres, toujours dans le but de défendre la zone par des attaques extérieures. La Tour en question est aujourd’hui célèbre comme Tour de Charles V et c’est le témoignage de cet endroit à ces temps-là.

Que voir encore à Port Empédocle ? Commençons par parler des églises et des nombreux monuments pour continuer ensuite. En faisons un tour en ville, on ne peut pas rater l’Eglise Madre, l’Eglise de San Gerlando qui est aujourd’hui devenue un auditorium très beau, l’Eglise de Santa Croce. Et encore, il faut visiter le Théâtre Empédocle, la Villa Romane, le Palais de la Ville, le monument ò Pirandello, le buste d’Empédocle dans la place principale et la statue de Montalbano. Après avoir fait ce petit tour touristique en ville, nous conseillons de pointer directement vers la plage. La première que nous vous conseillons à qui visite la zone se trouve à Est du centre habité : nous sommes en train de parler de la plage de Caos et une des plus belles choses que cette ville dirigée vers l’Afrique offre. Une étendue de plage fine et dorée, qui est dépassée par un promontoire : que demander de plus ? Une mer merveilleuse et cristalline complète le cadre. En se déplaçant, par contre, vers ouest, on trouve Lido Azzurro, qui est caractérisé par un passage très long de sable fin et doré : ici l’on trouve une baie équipée qui offre aux baigneurs le maximum de confort. Même chose pour la baie Lido Marinella, elle aussi est une vrai oasis de paix et beauté toute à découvrir.

Mais Port Empédocle est aussi bonne cuisine et plein de divertissement. Il n’est pas possible de venir dans cette zone sans gouter les spécialités que l’on peut manger dans les différents petits restaurants qui se trouvent dans le village. Pates aux moules, fruits de mer de chaque sorte, polype, ragout de sardines, soupe de seiches : tout cela et beaucoup d’autre encore se trouve tous les jours sur les tables des habitants du lieu et cela aussi dans les restaurants typiques qui veulent faire gouter, à ceux qui arrivent, toute la bonté de la mer et du territoire. Mais l’on ne mange pas seulement du poisson ici : très célèbre, et à essayer, le Primosale du Port Empédocle, un fromage frais succulent, qui se mange accompagné par la Muffoletta, le pain typique de la zone.

La nightlife de Port Empédocle est très vive et active, avec beaucoup de locaux qui naissent au centre ville. Cependant, nous rappelons qu’Agrigente se trouve à une distance de seulement 8 km et que don, on peut y trouver toutes sortes de divertissements on l’on désire en faisant très peu de route. On ne peut certainement pas demander de plus d’une localité de mer qui, par contre, offre beaucoup d’autre encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>