La Canée: tout ce qu’on peut voir

Découvrir l’un des endroits plus anciens, beaux et caractéristiques des Îles Grecques: qu’en dites-vous ?

La Canée ou Hania ou encore Chania se trouve sur la côte Nord-occidentale de l’Île de Crète; nous sommes ici au Sud de la Grèce et du Péloponnèse. On arrive à La Canée par mer en ferry, plus exactement au port de Souda, à 7km à Est. On a une vision très suggestive de la ville avec le QUARTIER VÉNITIEN autour du Vieux Port, dominé par l’ancien phare. La domination vénitienne à partir de 1252 et qui a duré plus de 4 siècles a laissé des traces très évidentes sur l’île entière: les Vénitiens chargèrent l’architecte militaire Michele Sanmicheli d’ériger les murailles encore visibles aujourd’hui avec les deux bastions; la partie des murailles la mieux conservée est celle occidentale et cette zone a été transformée en parc. Deux des 4 bastions sont: le Bastion San Dimitrio, avec une tour datant de 1477 et le Bastion Schiavo qui se trouve près de la mer et qui a été transformé en hôtel.
Après les Vénitiens arrivèrent  aussi les Turcs et avec eux commença une nouvelle domination qui dura jusqu’en 1898.

ChaniaPhoto CC-BY-SA 3.0 de Lapplaender

La ville est une vraie découverte grâce à l’atmosphère d’autres temps qu’on respire dans la vieille ville. La muraille vénitienne forme une séparation entre  la ville moderne et le centre historique. Les étroites ruelles des quartiers de TOPANAS et EVRAIKI sont entourées de petits palais ornés de balcons en pierre et de devises. En partant d’ici on arrive aux monuments les plus importants : le Musée Archéologique qui se trouve dans l’ex Église de S.François; nous pouvons y admirer des céramiques et des objets en terrecuite de l’ère Néolithique jusqu’à l’époque romaine, ainsi que des statues comme celle en marbre d’Aphrodite ou de splendides sarcophages peints retrouvés dans la nécropole d’Armeni.

Le Musée Nautique, qui se trouve à proximité d’un bastion, est hébergé dans une vieille maison vénitienne;  en le visitant on peut  facilement reconstruire le passé marinier de Crète.
Derrière le Musée Nautique il y a l’Église du Monastère de S. Salvatore où est conservée la « Vizandini kai Metavizandini Silogi », une vaste collection d’art byzantin et postbyzantin.
À voir aussi la Mosquée « Dzami tou Kioutsouk Hassan « , érigée en 1645. Elle est de forme cubique et elle est surmontée par une coupole semi-sphérique soutenue par quatre arcades.
La Cathédrale Grecque Orthodoxe datant de 1860 se trouve en face de la Cathédrale Catholique Romaine; dans le Quartier Toranas il y a la Synagogue Etz Hayyim qui a été restaurée récemment.
Très intéressant aussi l’Arsenal Vénitien avec sa  grande place qui fait penser d’être à Venise, avec l’Église St Marc et la Loge Vénitienne enrichie par des marbres et des inscriptions latines.
L’Église de Agios Nikolaus est elle aussi particulière, avec une histoire très mouvementée: elle est née comme lieu de culte dominicain puis est devenue une mosquée et enfin, en 1918, un temple orthodoxe.
À visiter aussi la Pinacothèque Dimotiki où peut être admirée une intéressante collection de sculptures et tableaux d’artistes contemporains.

Dans les rues qui côtoient le port et la muraille nous trouvons beaucoup de bars et locaux nocturnes; il est certes agréable de se relaxer ici en buvant un apéritif et en admirant la mer, ou bien de se plonger dans la movida nocturne dans les discothèques en dansant toute la nuit; il ne faut pas oublier de faire un tour dans les nombreux endroits où l’on peut écouter de la musique folklorique grecque. De toutes façons, que ce soit dans la vieille ville ou dans celle moderne, les endroits charmants où se relaxer, en goûtant par exemple les spécialités culinaires locales, ne manquent pas.

Chania_old_townPhoto CC-BY-SA 3.0 de Leonardo G

À seulement 10km de La Canée Il y a PLATANIAS avec ses discothèques.
Cela vaut la peine de se déplacer un peu pour découvrir les environs de La Canée avec leurs paysages incroyablement fascinants: montagnes sauvages et plages splendides.
Sur la péninsule de Akrotiri se trouve le Monastère de Gouverneto qui fut construit au XVIe siècle à proximité des grottes où s’étaient retirés St Jean Ermite avec ses confrères.
Un exemple d’excursion dans la nature incontaminée: les Gorges de Samaria « Farangi Samarias » qui sont devenues Parc National en 1962. Ici les excursions ne peuvent pas durer plus d’une journée, car il est absolument interdit de rester sur place la nuit. En partant des Gorges de Samaria on peut arriver à la splendide plage de Agia Roumeli.

En ce qui concerne justement les plages, il faut absolument aller à la péninsule de GRAMVOUSSA: les falaises s’alternent à de belles plages de sable fin. À KASTELLI il y a une longue et splendide plage de sable et on peut aussi visiter le Château avec le théâtre et le temple.
À la pointe de la Baie de Hania, après la plage de Kolymar, on rencontre de petits et charmants villages de pêcheurs.

La plage de STAVROS attire les touristes non seulement pour sa beauté mais aussi parce que c’est ici qu’ont été tournées quelques scènes du film Zorba le Grec.

Pendant l’été il y a beaucoup d’événements qui attirent les touristes, mais aussi les habitants de La Canée et des environs. En juin et en juillet se déroule le Festival Theatrou Skion (Festival du Théâtre des Ombres). De juillet à septembre il y a l’Été Culturel de Hania, avec des spectacles théâtraux, des concerts de musique classique et légère, des expositions d’art et des fêtes populaires.

À la fin des vacances, on n’aura qu’une envie: revenir à La Canée au plus tôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>