Plages d’Umag

Imaginez un lieu tout près de la mer, où vous ne devez penser à rien, si ce n’est qu’à vous relaxer; un angle de paradis naturel où n’existent plus les problèmes quotidiens. Ne vous limitez pas à rêver, partez et découvrez la Croatie: vous trouverez LES PLAGES d’UMAG et votre rêve deviendra réalité.

Presque toutes les plages d’Umag ont reçu le drapeau bleu et cela déjà signifie que l’on ne peut faire meilleur choix: pour ce qui est de la limpidité de la mer et de la propreté des plages, Umag n’à rien à envier aux autres localités balnéaires, tout au contraire.

UmagPhoto CC BY-SA 2.5 de  MosheA

Avant de regarder les caractéristiques de chacune de ces plages, nous allons un peu connaître la ville de Umag, d’autant plus que cette belle localité croate est devenue, ces dernières années surtout, une destination toujours plus choisie et appréciée par les touristes.

Cette pittoresque ville est située dans la Région de l’Istrie, sur la côte nord occidentale de la Croatie. 20 km seulement la séparent de la Slovénie. Son port se trouve dans une gracieuse baie sur la Mer Adriatique; ici arrivent des navires et des ferry en provenance principalement de l’Italie. Du point de vue historique également Umag est étroitement liée à l’Italie. La ville a été tout d’abord la résidence d’été de la noblesse romaine et, ensuite, une possession de la République de Venise. Il suffit de faire un tour dans la vieille ville pour s’en rendre compte et admirer encore des palais vénitiens. D’ailleurs à Umag on parle aussi l’italien; ce fait est dû d’une part à sa proximité avec l’Italie, d’autre part à son histoire, même celle plus récente.

Le climat méditerranéen est très agréable, surtout parce qu’il ne fait jamais trop chaud en été.

Pour ce qui est des plages d’Umag, il n’y a que l’embarras du choix, vu que la côte est longue plus de 45 kilomètres. Le paysage est lui aussi typiquement méditerranéen, avec des pinèdes, des falaises, de longues étendues de sable et galets ou des petites criques dans les rochers.

Le choix sera naturellement fait en tenant compte des exigences de chacun; les villages touristiques offrent certainement tout ce que l’on peut désirer pour les vacances: plage, bar et restaurant, tous les sports et parfois aussi piscine et jeux aquatiques. Il en va de même pour la plupart des hôtels. Les campings aussi peuvent héberger et divertir tous ceux  qui aiment ce genre de vacances. Mais en général toutes les plages offrent les équipements nécessaires comme, par exemple, douches, jeux pour les enfants et kiosques ou bars.

Les familles avec enfants, tout comme les personnes âgées, trouveront beaucoup de plages parfaites pour eux, avec l’eau pas trop profonde. Quelques unes ont l’accès facilité pour les personnes handicapées. D’aucunes sont réservées aux nudistes, d’autres encore sont particulièrement intéressantes pour les jeunes et les sportifs. Ces dernières se transforment souvent le soir et la nuit en discothèques.

Tout près du centre-ville il y a la plage AURORA: elle est cimentée et on arrive dans l’eau par un escalier. Vu qu’elle se trouve en fait dans la ville,  elle est très fréquentée par les touristes mais aussi par les habitants d’Umag.

La petite crique de KARPINJAN est entourée par les rochers; elle est composée surtout de galets.

La Plage de SAVUDRIJA se trouve dans une pinède; elle aussi est composée de galets.

Le centre touristique de KATORO est situé à moins de 2 km d’Umag; sa plage est en grande partie cimentée, avec des coins de rochers. Cette plage offre des jeux pour enfants, un grand toboggan ainsi que bar et restaurant. Vu qu’il y a tout près plusieurs villages touristiques, il y a aussi une mouvementée vie nocturne pour les jeunes et moins jeunes.

La plage de SOL POLYNESIA est justement la plage du village touristique du même nom situé dans le petit centre de Katoro. C’est une plage très commode pour tous: on peut louer chaise-longue et parasol, l’eau est peu profonde donc parfaite pour les enfants, il y a un accès facilité pour les personnes handicapées et une bonne partie de la plage, cachée par les arbres et les rochers, est réservée aux nudistes.

La plage de LADIN GAJ a elle aussi une partie réservée aux nudistes. Elle se trouve à 8 km d’Umag et elle est formée surtout de roches.

Il faut préciser que le nudisme a une longue tradition en Croatie; il ne s’agit certes pas seulement de se baigner nus, mais plutôt d’une façon de vivre,  ainsi que du désir d’être totalement en harmonie avec la nature.

Le village touristique de KANEGRA est situé à 10 km du centre-ville: la plage est de gravier très fin et elle offre tous les équipements nécessaires ainsi que de nombreuses activités sportives. Là aussi il y a une zone pour les nudistes.

Les campings sont nombreux et bien équipés. Le plus grand est le CAMPING PARK UMAG; toujours à proximité de la ville il y a aussi le CAMPING FINIDA et le STELLA MARIS.

On peut pratiquer toutes les activités sportives dans la plupart des plages et des villages touristiques, ainsi que dans les campings: beach volley, voile, plongée, mini golf et même équitation. Il est aussi possible de louer bicyclettes et quads.

Une autre façon de visiter la côte est celle de le faire en bateau. On aura ainsi la possibilité de découvrir la côte et ses paysages changeants, qui passent des falaises aux longues plages de sable, ou encore des pinèdes aux petites criques.

Umag_from_beach_2

Photo CC-BY-SA 3.0 de Peko

On peut aussi se relaxer en faisant une promenade dans la ville. On va du port à la Place SLOBODE qui est la place principale du centre historique d’Umag, on continue par les pittoresques et charmantes ruelles enfermées dans les murs anciens, et on admire le Château, le Dôme ainsi que l’Église de Sainte Marie.

Les vacances terminées on n’aura qu’un regret, celui de devoir partir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>