Algérie Climat et Températures

Qu’il est agréable de laisser le froid hivernal du continent européen pour aller au chaud, dans le continent africain! L’Algérie est parfaite pour voir de nouveaux horizons sans être obligé d’aller trop loin.

Attention cependant, car les conditions climatiques peuvent être différentes d’une ville à l’autre. Il n’est pas sûr que si nous allons en Algérie en hiver nous trouverons chaud et beau partout.

En effet, toute la partie de la côte, avec la capitale Alger, n’est pas très différente du point de vue climatique des autres côtes méditerranéennes comme celles de l’Espagne, la France et l’Italie dans la même période. Si on désire le soleil et le beau temps en hiver il faudra descendre beaucoup plus bas, dans la zone du désert saharien.

Si en revanche on part en été, toute la côte est parfaite, vu les températures et l’absence presque totale de pluie.

À part la capitale Alger, où l’on arrive aussi en bateau depuis plusieurs ports méditerranéens (cliquez ici), il y a de nombreuses villes et  plages où passer les vacances. À partir de Oran, dans la partie occidentale, jusqu’à Annaba, dans la partie orientale, en passant par Mostaganem ou Skikda, le climat est identique. La seule différence est dans la température de l’eau qui est plus chaude dans la zone orientale et légèrement plus froide à Oran à cause des courants qui peuvent arriver de l’Atlantique.

algeriPhoto CC-BY de Damouns

Si on regarde la carte de l’Algérie, on remarque que c’est le pays le plus grand de l’Afrique et qu’il est divisé en plusieurs régions toutes différentes sur le plan physique et, par conséquent, différentes aussi sur le plan climatique.

En partant du Nord et en descendant jusqu’à la frontière du Mali et du Niger, nous trouvons tout d’abord toute la région côtière, puis la zone de montagnes de l’Atlas du Tell, la région des Hauts Plateaux, l’Atlas Saharien, le Grand Erg Occidental et le Grand Erg Oriental et, pour finir, la zone de l’Hoggar.

Les régions de montagne ont des sommets qui, dans le cas de l’Atlas du Tell, atteignent une altitude de 2328 mètres et, dans le Hoggar, une altitude de 2918 mètres. Il est clair que ces altitudes influencent les températures et donc, en hiver, il peut même neiger. En revanche les pluies hivernales sont rares dans le Hoggar, alors qu’elles sont plus abondantes dans la zone de l’Atlas du Tell, surtout en décembre et en janvier, mais quasiment inexistantes en automne et au printemps. En été, la seule région qui a des pluies plus abondantes est celle du Hoggar où il pleut surtout aux mois d’août et septembre.

En ce qui concerne les températures, si nous observons celles de la ville de Sétif, nous remarquons qu’elles sont en moyenne entre 2 et 10 degrés au mois de janvier, entre 7 et 18 degrés en avril, 20 et 32 degrés en août et 11et 21au mois d’octobre.

À Tamanrasset (ou Tamenghest, le nom berbère), ville qui est située à 1362 mètres d’altitude, les températures vont, en janvier, d’un minimum de 5 degrés à un maximum de 20 degrés; au printemps les températures sont stationnaires, entre 20 et 23 degrés, tout comme au mois d’octobre, alors qu’en été elles dépassent généralement 30 degrés.

tamanrassetPhoto Public domain

Si nous nous déplaçons sur la zone côtière, nous voyons que, à Alger, il pleut en abondance surtout en hiver, aux mois de décembre et de janvier. Les températures moyennes vont de 5 degrés à 16 degrés. Au mois d’avril, en moyenne, les minimales sont de 8 degrés et les maximales de 20 degrés. En été, au mois d’août, les températures minimales sont en moyenne de 19 degrés et les maximales de 31 degrés. En automne les températures sont encore assez agréables et, au mois d’octobre, elles atteignent facilement 25 degrés. La température de l’eau est plutôt basse en hiver et au printemps, d’environ 15 degrés; en août elle atteint 26 degrés et au mois d’octobre la baignade est encore agréable avec une température de l’eau d’environ 22 degrés.

À Ghardaïa il pleut surtout en juin et août et les températures moyennes sont de 8 degrés en janvier, 20 degrés au mois d’avril, 33 degrés au mois d’août et 22 degrés en octobre.

La ville de Laghouat est située à 767 mètres d’altitude. Son climat peut être considéré désertique, avec peu de pluie. Le mois avec le plus de précipitations est le mois d’août qui, en revanche, n’est pas le mois le plus chaud, avec des températures moyennes de 28 degrés. Il fait en effet plus chaud en juillet lorsque les températures peuvent atteindre 37 degrés. En janvier on a au minimum 3 degrés et au maximum 12 degrés. Au mois d’avril la température minimale est de 9 degrés et la maximale est de 23 degrés, les mêmes températures du mois d’octobre.

Il faut tenir compte du fait que, dans de nombreuses régions, les excursions thermiques entre le jour et la nuit sont assez importantes et, par conséquent, il faut éviter de se laisser surprendre par ces changements de température. Lorsqu’on se rend dans ces régions, il est toujours préférable de mettre en valise, même si on part en été, quelques habits plus chauds, comme par exemple des anoraks.

Il serait vraiment dommage de voir ses vacances gâchées parce que l’on ne s’est pas dûment protégé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>