Côte Amalfitaine, Marchés de Noël et crèches

La Région italienne de la Campanie est certainement la plus suggestive dans la période de Noël. La ville de Naples attire touristes et voyageurs qui viennent y admirer les fantastiques crèches de S.Gregorio Armeno.

La Côte Amalfitaine est, dans cette période, encore plus suggestive. Son paysage, surtout la nuit avec les lumières, ressemble tout-à-fait à une crèche. Les localités de Positano, Praiano et Amalfi, suspendues entre mer et montagne, avec leurs maisons ancrées sur les roches, offrent à tous les voyageurs, surtout à ceux qui arrivent en bateau (cliquez ici), un spectacle unique qui peut être sans aucun doute considéré comme l’un des plus beaux au monde.

Les premiers signes qui annoncent que Noël est proche sont les lumières colorées qui illuminent toute la côte puis, à partir du 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception, commencent les marchés de Noël, ainsi que divers spectacles de théâtre, poésie et concerts sur les places ou dans les églises.

À Positano, sur l’historique Piazza dei Mulini, se déroule le traditionnel marché de l’artisanat. On peut y admirer et acheter tous les personnages des crèches, du plus simple au plus élaboré, mais aussi des céramiques typiques de cette zone, tout comme des objets en papier (dans le passé la fabrication du papier était très importante sur toute la Côte Amalfitaine). Il y a aussi beaucoup d’étalages qui proposent la dégustation des pâtisseries traditionnelles comme, par exemple, les « struffoli »; il s’agit de petites boulettes de pâte sucrée tout d’abord frites puis passées dans le miel et enfin décorées avec de petits bonbons de toutes les couleurs.

positano

Photo CC-BY 4.0 de JeCCo

La « zampogna » a des origines très anciennes (Il s’agit d’une cornemuse); les personnages des « zampognari » font partie de toutes les crèches italiennes, surtout de celles campanes. Dans la période de Noël, ces musiciens défilent, en jouant de la zampogna, dans les rues et les places d’Amalfi, Tovere, Pogerola, Lone, Pastena et Vettica.

Pogerola est fameuse pour ses crèches artistiques; on peut y trouver des statuettes de bergers très anciennes.

À Ravello on peut admirer de fantastiques crèches fabriquées avec du corail.

Dans la Grotte de Fornillo, à Positano, il y a l’une des plus étonnantes crèches que l’on puisse voir: on dirait qu’elle fait entièrement partie des rochers et qu’elle a toujours été là.

Depuis de nombreuses années la tradition veut que des plongeurs mettent la statuette de l’enfant Jésus dans l’incroyable crèche sous-marine de la Grotta di Smeraldo.

Parmi les diverses manifestations qui se déroulent entre Noël et l’Épiphanie, celles qui sans doute font accourir le plus de visiteurs sont les crèches animées qui peuvent être admirées dans plusieurs localités.

La Nativité est bien sûr reproduite dans toutes les églises; l’une des plus fameuses est celle de l’Église del Carmine, à Atrani.

Il est intéressant de visiter les églises de la Côte Amalfitaine, et non seulement pour les crèches; l’Église de L’Assunta de Positano possède une spectaculaire coupole en faïence locale.

Au Duomo d’Amalfi on peut admirer la porte originale qui a été fondue à Constantinople en 1066; depuis le Duomo, on accède au Cloître du Paradis.

L’une des traditions les plus suivies par la population est la bénédiction de l’enfant Jésus (chacun présente à la bénédiction sa statuette de l’enfant Jésus avant de la mettre dans la crèche ).

Amalfi était la première république marinière italienne; de son ancienne puissance navale il ne reste que les ruines de l’Arsenal, une grande construction gothique. De nos jours, en regardant la mer, on voit un incroyable nombre d’embarcations, yachts et bateaux, et ce tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>