Côte Amalfitaine en moto

Si vous n’avez pas encore fait le tour de la Côte Amalfitaine en moto, il vous manque l’une des expériences les plus belles qu’un motard puisse faire.

Dépêchez-vous donc de programmer cet itinéraire pour vos prochaines vacances ou pour un week-end!

Vous pourriez, en arrivant par exemple de Naples, prendre la route pour la Côte Amalfitaine (sortie Castellammare di Stabia) et, avant de continuer direction Sorrento (la Côte Amalfitaine est en fait seulement une partie de la péninsule de Sorrento, c’est-à-dire la côte méridionale), vous pourriez rouler quelques kilomètres de plus pour visiter la localité de Gragnano, fameuse pour ses pâtes IGP. Vous n’aurez ici que l’embarras du choix entre les nombreuses maisons qui produisent les pâtes pour les visiter et découvrir ainsi les différentes étapes de la production; à la fin du tour, qui sait s’il n’y aura pas en prime une assiette pleine d’excellentes pâtes bien chaudes!

costiera-amalfitana

Photo CC-BY 3.0 di Paolo Costa Baldi

Reprenez donc la direction de Sorrento et, avant d’arriver, vous découvrirez, depuis le haut de la route, le merveilleux spectacle offert par la baie. Avant de descendre en direction de la ville, un arrêt est vivement recommandé. Vous prendrez des photos et, avec un peu de chance, il y aura aussi, comme d’habitude, le chariot avec les fameux citrons de Sorrento. Vous pourrez ainsi goûter à la meilleure granita du monde entier!

Il faut descendre maintenant jusqu’au centre-ville et, une fois la moto parquée, vous pouvez par exemple visiter le Duomo; il y a de beaux tableaux ainsi que des bas-reliefs en marbre très intéressants.

S’il reste du temps, vous visiterez avec beaucoup de plaisir Capo di Sorrento, qui est un charmant bourg plein de vignes et jardins.

Vous repartez donc en direction de Positano. A ce moment-là, préparez-vous au spectacle qui vous attend à la fin d’un virage; le paysage est tellement beau qu’il est presque impossible de le décrire: maisons, jardins et orangers, échelonnés du haut de la montagne jusqu’à la mer.

À Positano il y a l’Église dell’Assunta qui a une magnifique coupole en faïence. Il est possible, depuis le port de Positano, de prendre le ferry qui va jusqu’à l’Île de Capri.

En repartant de Positano vous apprécierez encore plus le fait de voyager en moto, vu que la route est très étroite et que vous pouvez ainsi apprécier pleinement le panorama: vous avez la montagne à gauche et, à droite, le regard peut plonger jusqu’à la mer d’un bleu fantastique.

Après avoir dépassé la petite localité de Praiano, vous arrivez à Amalfi qui se présente avec le même merveilleux paysage que Positano: maisons suspendues sur la montagne, jusqu’à la mer. En ville, après avoir vu le Duomo, avec son monumental escalier, il est intéressant de visiter le Musée Civique qui conserve le plus ancien code de navigation, le « Tabula Amalphitana ». Vous pouvez aussi aller en barque pour visiter la Grotta di Smeraldo.

De nouveau en moto, après avoir dépassé la charmante Atrani, à pic sur la mer, vous continuez en direction de Vietri sul Mare.

Une fois arrivé à Vietri, il faut absolument faire un tour dans les magasins qui exposent avec orgueil les traditionnelles faïences qui étaient transportées dans tous les ports de la Méditerranée au IXème siècle déjà. Pas très loin de Vietri il y a aussi le Musée de la Céramique où sont exposées de magnifiques céramiques locales produites depuis 1600.

Ce tour sur la Côte Amalfitaine en moto est sur le point de terminer, vous pouvez déjà voir au loin la ville de Salerno. Une chose est certaine: vous n’oublierez pas de sitôt les paysages merveilleux que vous venez de voir.

Il faut encore préciser ce qui suit: les hôtels sur la Côte Amalfitaine sont assez chers, surtout en été, de juin à septembre, et ceux qui sont plus économiques sont vite pleins, donc pensez-y à temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>