Informations sur Patras

Connaissez-vous déjà Patras? Il y a en Grèce tout plein d’endroits splendides où se relaxer tout en pouvant accroître le bagage culturel; Patras fait justement partie de ces lieux intéressants sous tous les angles.

Cette ville est vraiment la destination idéale si le but des vacances est aussi celui de connaître la culture et la tradition du peuple grec (en 2006 Patras a été nommée capitale de la culture).

Il est très simple d’arriver à Patras, surtout en bateau depuis l’Italie (cliquez ici), vu que de nombreux ports italiens sont reliés à celui de Patras.

patrassoPhoto CC-BY-SA di Eusebius

Cette importante localité du Nord du Péloponnèse est située à l’Ouest de la Grèce, sur la Mer Ionienne; elle est le chef-lieu de la Région Achaïe. En voiture, on arrive en 2 heures et demie à la capitale Athènes.

L’une des caractéristiques de Patras est sans doute le très long pont qui traverse le Golfe de Corinthe, le Rion Antirion « Charilaos Trikoupis », surnommé le Pont de Poséidon. Il s’agit d’un pont très moderne, d’une longueur de 2883 mètres, qui unit Patras, ou plus exactement Rion, à Antirion, donc le Péloponnèse à la Grèce continentale.

Parmi les divers et intéressants musées de la ville, il y a : le Musée Archéologique, situé dans la Maison Karamandani, le Musée Historique Ethnographique et le Musée Folklorique.

Le Château Byzantin, sur la Montagne Panachaikos, a été construit au VIème siècle sur l’ancienne acropole; le panorama sur les Îles Céphalonie et Zante est absolument fabuleux. Divers spectacles et manifestations se déroulent dans le Château, surtout en été.

Le Festival International de Patras est très important: il se déroule à l’Odéon Romain qui offre jusqu’à 2300 places.

Une autre manifestation qui attire beaucoup de monde en ville est le Carnaval de Patras, qui est l’un des plus anciens (plus de 150 ans) et des plus importants, non seulement en Grèce; on peut le comparer au Carnaval de Venise.

Il y a aussi la Fête Patronale de Saint-André, célébrée le 30 novembre. Deux églises lui ont été dédiées: la première a été construite en 1840, la deuxième, très grande, a été édifiée en 1974.

L’Église de Pantocrator est située dans la suggestive vieille ville.

La zone du port, qui se trouve à proximité de la gare, n’est pas seulement de passage, mais offre aussi une certaine activité culturelle, vu qu’il y a même un théâtre.

Le Théâtre de l’Opéra néo classique Apollon a été construit en 1872.

Pour ce qui est des plages, il y a celle de Lambiri, à l’Est de la ville, parfaite pour les familles. Si l’on préfère quelque chose de plus mouvementé, surtout le soir, il faut plutôt choisir la plage de Rion, à 8 km du centre; il y là aussi un petit casino.

En s’éloignant un peu de Patras, il y a l’une des plages les plus aimées de la Côte de l’Achaïe: la plage de Kalogria; on peut y trouver des coins cachés où pratiquer le nudisme. À Kalogria on peut aussi admirer l’unique acropole mycénienne fortifiée de la Grèce occidentale, le Mur de Dymaeans.

Si l’on désire explorer les environs de Patras, on peut aller, par exemple, à Kalavrita, une localité de montagne que l’on peut atteindre grâce aussi à un petit train à crémaillère.

Nous n’avons donné ici que quelques informations sur la ville de Patras, mais ce n’est certes pas tout: cette ville offre beaucoup plus encore à ses visiteurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>