Que voir et que faire à Ancone

Découvrez ici tout ce qu’on peut voir et faire à Ancona.

En regardant la position géographique d’Ancona on peut constater que cette ville se trouve au centre de la côte adriatique. C’est justement à cause de cette caractéristique qu’elle est aussi un port très important pour la navigation sur l’Adriatique. Depuis Ancona on peut aller en Croatie, en Albanie et en Grèce, mais il y a aussi maintes autres destinations.

Depuis le port on peut déjà voir l’Arc de Traiano datant de l’an 115, construit par Apollodoro de Damasco, et la Mole Antonelliana édifiée par Vanvitelli en 1733.

anconaPhoto CC-BY-SA de Claudio.stanco

Sur le Colle Guasco, en une position telle à dominer toute la ville, se trouve le Duomo en style romanique, avec des influences byzantine et gothique. Lors de sa construction il fut dédié à San Lorenzo puis, au XIVe siècle, il fut consacré à San Ciriaco, le saint-patron de la République Marinière. Dans le Musée du Duomo est conservé le sarcophage romain de Gorgonio, du IVe siècle.

Au Musée Archéologique National peuvent être admirés des objets de l’âge du fer et des civilisations romaine, grecque et étrusque.

L’Église de Santa Maria della Piazza est de style romanique; elle a été construite au XIe siècle sur deux précédentes églises des Ve et VIIe siècles.

L’Église de San Francesco delle Scale a été édifiée en 1323 et restaurée en 1972; elle a un splendide portail en marbre de style gothique vénitien.

L’Église de San Domenico est du XVIIIe siècle; elle conserve une magnifique oeuvre du Titien: la « Crucifixion ».

Le Palais du Gouvernement est du XIVe siècle; il a été successivement agrandi sur dessin de Francesco di Giorgio Martini. La Tour Civique est située à côté du Palais Gouvernemental.

La côte d’Ancona est composée de belles plages de sable. En direction Sud, à peu de kilomètres de la ville, il y a le promontoire du Conero qui, avec son éperon rocheux, interrompt le parfait alignement des plages. Le Mont Conero domine l’Adriatique du haut de ses 572 mètres. Le promontoire offre des paysages très suggestifs; en 1987, afin de préserver sa faune et sa flore, a été institué le Parc Régional du Mont Conero. Les symboles du Conero sont les récifs des « Due Sorelle »; à proximité de ces derniers il y a le petit bourg de Portonovo autour de la forteresse édifiée en 1810 par Eugène de Beauharnais. Près de la forteresse napoléonienne, il y a l’Église romanique de Sainte Marie de Portonovo, du XIe siècle, dont parle Dante dans le XXI chant du Paradis.

Pas trop loin d’Ancona, et plus exactement à 25 km, il y a le Sanctuaire de la Sainte Maison de Loreto, dédié à la Madone. D’après la tradition populaire, la maison de Nazareth de Marie fut déplacée par les anges tout d’abord sur le Col Tersatto, et ensuite sur le Col de Loreto. C’est ici qu’a été édifié le Sanctuaire qui est visité chaque jour par d’innombrables dévots, mais aussi par les touristes qui viennent y admirer les oeuvres de nombreux artistes. La construction, commencée en 1648, a été complétée pendant les siècles successifs, sous la direction de grands personnages comme, par exemple, Giuliano da Sangallo, Bramante et Andrea Sansovino. Toute la partie initiale est gothique, alors que les parties construites successivement sont de styles baroque et renaissance. On peut visiter, à côté de la monumentale basilique, la Salle du Trésor et, en face, le Palais Apostolique, siège des Archives Historiques et du Musée-Pinacothèque.

Que l’on reste dans le centre-ville d’Ancona ou que l’on décide d’explorer les environs, en visitant les gracieuses localités de la côte ou les suggestifs bourgs des collines, il faut absolument déguster les spécialités locales comme les fromages et les savoureux plats enrichis de truffes; tout cela accompagné par des excellents vins comme le Rosso di Conero ou le Bianchello del Metauro!

Cliquez ici pour réserver un bateau pour Ancone!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>