Que voir à Ceuta

Espagne ou Maroc? Où préférez-vous aller en vacances? Il existe un lieu qui peut résoudre ce dilemme: il s’agit de CEUTA. La caractéristique de cette ville splendide est d’être espagnole, tout en se trouvant sur le continent africain.

Il s’agit d’une péninsule sur la Méditerranée, à l’Est du Détroit de Gibraltar, sur la côte africaine, pas très loin des villes marocaines de Tanger et Tétouan. Il ne faut cependant pas s’y tromper: Ceuta est une ville espagnole autonome; elle est située en face de l’Andalousie, et plus exactement en face de la localité d’Algeciras que l’on peut rejoindre rapidement en bateau.

Ce qui fait que Ceuta soit unique et particulièrement intéressante est justement l’union des deux cultures, celle européenne et celle africaine, qui ne sont pas en opposition, mais au contraire convivent tranquillement et créent une atmosphère qui envoûte les voyageurs.

Une fois arrivés au port, qui se trouve sur la partie continentale, il faut traverser le fossé de San Felipe pour arriver au centre-ville, dans la péninsule.

ceuta

Photo CC-BY-SA de Ecemaml

La première chose qui attire l’attention est la grande fortification sur la Place des Armes, les « Murallas Reales » édifiée par les Arabes pour défendre la ville. En suivant le cheminement sur les murs, on peut jouir d’un panorama fantastique sur l’azur de la mer et sur les beaux palais andalous et les grandes places de la ville.

L’une de ces dernières est la Plaza de la Constitucion, qui est reliée à la Plaza de Africa par le « Paseo de las Palmeras ». La Plaza de Africa est très jolie avec ses parterres fleuris; de là on peut admirer la splendide façade en marbre noir de la Cathédrale Santa Maria de la Asuncion, construite sur une mosquée entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, en style neo-classique.

En restant sur la Plaza de Africa, on voit le Sanctuaire de Nuestra Senora de Africa, qu’on appelle aussi « Parroquia de Santa Maria de Africa », construit sur l’ancien ermitage portugais. On célèbre Nuestra Senora de Africa le 5 août, en conclusion de la Feira de Ceuta qui compte plusieurs événements et manifestations.

En se promenant le long du « Paseo de la Marina Espanola », on peut déjà voir le spectaculaire Parque Maritimo Mediterraneo de l’architecte Cesar Manrique; les petits lacs, les cascades, les fontaines et les jardins sont tellement harmonieux qu’ils paraissent absolument naturels. Mais il n’y a pas que les magnifiques jardins dans le Parque; en effet, il y a aussi des jeux pour les enfants, ainsi que des bars et restaurants, et même un casino. Par conséquent il n’est pas animé seulement pendant la journée, mais aussi le soir.

Il faut absolument aller au Monte Hacho, situé à l’Est de la ville. La légende veut qu’il s’agisse de la montagne déplacée par Hercule pour ouvrir un passage entre la Méditerranée et l’Atlantique. On peut arriver au sommet du Monte Hacho en téléphérique et admirer tout le détroit depuis le Mirador de San Antonio. Il y a aussi, accrochée à la falaise, la forteresse du Castillo del Desnarigado, avec son musée.

Les plages les plus fréquentées par les habitants de Ceuta sont la Playa de la Ribera et, au Sud-est, la Playa Chorillo; elles sont toutes deux sableuses, avec des eaux cristallines peu profondes. Comme sur toutes les autres plages espagnoles, il y a aussi les kiosques qui ne proposent pas seulement des boissons, mais qui sont aussi équipés de barbecues pour la cuisson de viande et poisson.

Ceuta est une petite ville mais, pour tout ce qu’elle offre à ses visiteurs, c’est un vrai joyau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>