Arrecife, accueillante Capitale de Lanzarote

Vous rêvez d’aller en vacances aux Canaries? Alors n’hésitez pas, choisissez Arrecife, la capitale de l’Île de Lanzarote, et vous ne serez certainement pas déçu.

Cette accueillante ville saura en effet vous étonner avec ses fantastiques scénarios de falaises et récifs (Arrecife signifie justement récif), de maisons blanches et mer transparente.

En arrivant en bateau depuis l’Espagne, Lanzarote est la première île des Canaries que l’on rencontre; sa capitale, Arrecife, se trouve au centre de la côte orientale (cliquez ici pour resérver un bateau). Elle se dévoile au voyageur avec ses hautes falaises et ses îlots. Le petit village de pêcheurs est devenu une destination touristique et balnéaire, sans perdre toutefois son charme d’autres temps.

Du point de vue culturel, il ne manque pas de lieux à visiter, comme par exemple le Château de San José, avec son Musée d’Art Contemporain. On y arrive facilement à pied, en partant depuis l’Avenida del Mar et en suivant le bord de mer.

arrecife

Photo CC-BY de Marc Ryckaert

La Casa Amarillo (maison jaune) se trouve en Calle Leon y Castillo et héberge diverses expositions.

La Casa de Los Arroyo est un beau palais en style colonial; il y a là le Centre Scientifique Culturel Blas Cabrera, personnage important né à Arrecife.

Le quartier de San Gines est très caractéristique; San Gines est le saint-patron de la ville et on le fête au mois d’août. C’est à lui qu’est dédiée la Parroquia Matriz de San Gines, datée 1665, de style baroque.

La Laguna de El Charco de San Gines est un port naturel. Tout le quartier a été requalifié et l’on y trouve bars, restaurants, de même qu’un théâtre, tout cela sans rien enlever au charme des maisons de pêcheurs.

Pour le shopping il y a la Calle Real, appelée aussi Calle Castillo y Leon; pour la vie nocturne en revanche il faut aller dans Calle José Antonio ou bien dans l’Avenida Fred Olsen où les bars, les discothèques et les salles de jeux sont nombreux.

Si l’on a envie de se promener à l’ombre de grands arbres tropicaux, en écoutant le murmure de belles fontaines, il suffit d’aller au Parque de la Marina où il y a aussi le Kiosque de la Musique.

Juste en face de la ville il y a quelques îles comme par exemple l’Île de S. Gabriele, avec sa forteresse. Le Castillo de S. Gabriele héberge le Musée d’Histoire; il est relié à la côte par le Puente Nuevo de Piedra et par le Puente de Las Bolas. Le panorama depuis le Castillo est exceptionnel: on peut admirer l’immense étendue de la mer et, en même temps, la ville entière.

La plage la plus proche du centre-ville, que l’on peut atteindre même à pied, est la Playa de El Reducto, longue plus de 500 mètres. Il s’agit d’une baie avec plage équipée et parking.

En parcourant quelques kilomètres, on trouve la Playa de Matagorda, une belle plage de sable, aux eaux limpides et fraîches (il ne faut pas oublier que nous sommes sur l’Atlantique, donc l’eau est plus froide que dans la Méditerranée).

Cela vaut la peine de se déplacer de quelques kilomètres (plus ou moins 11) pour visiter le Cactus Garden qui est situé dans la localité de Teguise. Ce spectaculaire jardin botanique qui conserve d’innombrables espèces de cactus est l’oeuvre du fameux architecte Cesar Manrique; près de l’entrée il y a même un moulin à vent.

À 5 km de Arrecife, à Taro de Tahiche, il y a la fondation dédiée justement à César Manrique, où l’on peut admirer quelques unes de ses oeuvres comme tableaux, sculptures et projets architecturaux.

Aucun doute donc: si l’on va en vacances à Arrecife, on pourra se relaxer, voir beaucoup de belles choses et, surtout, on pourra apprécier le merveilleux accueil de la ville entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>