Milazzo lieux attractifs à visiter

Qu’on y aille pour de longues vacances ou pour quelques jours seulement, la gracieuse localité de Milazzo (réservez ici un bateau), en Sicile, offre un vaste choix de lieux beaux et intéressants à visiter, sans oublier la côte qui est l’une des plus étendues de la région.

On peut dire tout d’abord que, grâce à sa position géographique, cette localité est importante du point de vue touristique: c’est en effet à Milazzo que l’on s’embarque pour les Îles Éoliennes (cliquez ici).

Si l’on part depuis la Riviera di Levante, où se trouve le port, et l’on continue en direction de Capo Milazzo et de Punta Messinese, faisant ensuite le tour de la péninsule pour arriver enfin à la Riviera di Ponente, on a la possibilité d’admirer toute la côte avec d’une part ses falaises sur lesquelles se heurtent les vagues, d’autre part de longues, belles plages sableuses.

Milazzo

Foto CC-BY-SA di Clemensfranz

La ville est très intéressante du point de vue historique ou culturel: toute la partie ancienne (on sait qu’elle était déjà habitée plusieurs siècles a.C.) se trouve sur la colline, alors que la nouvelle ville s’est développée sur la côte.

Le château médiéval domine la ville; il fut construit par les Normands puis, par la suite, amplifié et rénové tout d’abord par Frédéric II, ensuite par les Espagnols. Il y a un splendide portail avec des tours latérales.

Près de la forteresse il y a le Duomo Vecchio, en parfait style baroque sicilien. En se dirigeant vers l’ancien bourg, autour duquel on voit encore les murs érigés par les Espagnols, on arrive à l’Église Madonna del Rosario, du XVIe siècle. On peut voir, à côté de l’Église, le Couvent où siégeaient dans le passé le Saint-Office et le Tribunal de l’Inquisition. On trouve ensuite le Sanctuaire de San Francesco où l’on peut admirer la Madonna col Bambino de l’artiste Domenico Gagini.

Dans la partie plus récente de la ville il y a le Duomo Nuovo, édifié dans les années trente, où sont conservés, entre autres, tous les objets précieux qui se trouvaient précédemment dans le Duomo Vecchio.

La ville se prolonge dans la péninsule jusqu’à la pointe, Capo Milazzo, où se trouve le phare, d’où l’on jouit d’un splendide panorama. À proximité de Capo Milazzo il y a le Sanctuaire rupestre de S.Antonio. Il paraît que le Saint se réfugia dans cette grotte à la suite d’un naufrage.

En restant sur la pointe de la péninsule, dans la partie occidentale, non loin de Punta Messinese, il y a la Piscina di Venere. Il s’agit d’une piscine naturelle d’eau de mer formée par des roches circulaires. On y accède en descendant un escalier de pierre avec plus de 200 gradins; la température de l’eau y est très agréable et le spectacle offert par les Îles Éoliennes visibles à l’horizon est incomparable, surtout au coucher du soleil.

Il y a plusieurs grottes dans les falaises; d’aucunes sont visibles seulement depuis la mer. La plus grande grotte est certainement celle de Polyphème, qui est située sous le Château. Il y a aussi la Grotta dell’Oro et, à proximité de Punta Messinese, une petite grotte appelée « La Gamba di Donna » (La Jambe de Femme).

On peut aussi visiter, à peu de distance de Milazzo, plus exactement à 12 km, la localité de Santa Lucia del Mela qui possède de nombreux lieux intéressants à voir comme le Palazzo Vescovile, la Cathédrale et le Château du XIVe siècle.

Les plus grandes attractions de Milazzo restent toutefois sa mer aux eaux limpides et ses fantastiques plages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>