Provence, parfum de lavande

provence fleursFoto CC-BY de nonuou

 

La Provence parfumée a une géographie impitoyable et une histoire frénétique, une terre qui sait être casse-cou et paisible comme les eaux d’un lac dans un tournant d’un fleuve. Mais la Provence est aussi incroyablement romantique, seulement en prononçant son nom, on évoque inévitablement le parfum de lavande, les prés couleur lavande et verts, les roches, le ciel azur, villages sur les rochers.

Ses villages restent encore unis ensemble à travers les traditions: la famille et l’agriculture, les fêtes et les fiefs. Les vacances provençales fournissent un moment délicat dans un pays qui peut être difficile. Visiter la Provence est relaxant, enthousiasmant, chic.

 

Comment se déplacer en Provence

 

Avant tout, pour arriver en Provence, il y a différentes manières, par exemple vous pouvez y arriver à travers mer. Si vous consultez http://www.ok-ferry.fr/fr/ports/ferries-nice.aspx. vous trouverez les infos nécessaires des départs. Dès que vous rejoindrez cet endroit de rêve, au moins que vous n’ayez pas intention de rester seulement dans un endroit spécifique pour toute la durée de votre vacance (par exemple Avignon ou Aix), ici en Provence si l’on a besoin d’une auto, le transport publique est disponible, mais surtout dans les zones hors ville (et la majeure partie de la Provence est dans l’entreterre), il n’est pas constant et régulier. Pour voyager tranquille (ou plus facilement) on peut louer une auto, par exemple à travers cette société www.travelsupermarket.com.

Tout cela à exception de Nice et de la zone Digne. Dans ce cas, si l’on veut faire un voyage pittoresque entre Nice et Digne, on peut prendre le petit Train des Pins, à gestion privée qui vous accompagnera depuis Nice jusqu’au montagne, en courant long les crêtes, les vallées, et en vous offrant une aventure romantique, semblable à celle des contes (0033 497 038.080, www.trainprovence.com)

Qui programme un voyage en Provence ne doit absolument pas perdre les visites à celle qui sont les plus belles villes de la Provence, voici une courte description pour chacune.

provence lavandeFoto CC-BY de nonuou

 

Haut Var

Celui-ci est le lieu où on l’on découvre que la Provence est plus sauvage de ce qu’on peut s’attendre. Depuis les vignes solitaire et les bois de pins, on arrive tout d’un coup aux gorges, escarpements, aux routes sinueuses. Au de là des gorges du Verdon, on trouve le Gran Canyon d’Europe: une vingtaine de kilomètres, 2000 pieds vers le bas. A’ ne pas rater.

 

Avignon

La ville d’Avignon est la capitale de l’univers culturel, le lieu de celui qui fut le refuge des Papes dans le 14ème siècle. L’extraordinaire Palais Papale se lève à pic, puissant, gothique, il domine la ville.

Très intéressant est le Petit Palais, un temps il était la demeure des cardinaux, maintenant c’est le site de la collection d’art italien. Derrière, la roche Doms monte jusqu’au parc, en offrant un panorama à enlever le souffle sur le Pont d’Avignon.

Mais l’on découvre Avignon surtout en vaguant dans les tortueuses ruelles étroites hors de la rue principales, Rue de la République, où les palais élégants se mélangent affablement dans les quartiers artisans. Le Musée Calvet est un magnifique palais qui mérite d’être visité. Le Musée Angladon, qui se trouve à la Rue des Laboureurs, cache une collection de nombreuses œuvres du 19ème et 20ème siècle.

Le vrai bonheur d’Avignon c’est l’Horloge. En dehors du théâtre, la statue de Corneille et Molière semblent comme ennuyées, en contraste avec la vivacité qui les entoure : une ruche de bars, restaurants, locaux, gens.

provence champs lavandeFoto CC-BY de elevenItaly

Arles et la Camargue

Capitale de la Camargue, Arles est la plus provençale de toutes les villes provençales. Ici tous les amants de la Corrida pourront en voir une d’une tradition millénaire.

Qui n’aime pas la Corrida mais aime par exemple la mode, pourra admirer l’habit de fête locale qui est surement le plus beau qu’une femme puisse porter, admirer même par ceux qui n’aiment pas le folklore. Qui n’aime ni la Corrida, ni la mode pourra se promener à travers les ruelles étroites qui palpitent pour contenir la vitalité typique du sud.

A’ Arles on peut voir l’arène, le théâtre romain, la cathédrale de St.Trophime avec l’extraordinaire façade romane et Place-du-Forum où il y a Café de Nuit qui à l’extérieur est encore comme la célèbre peinture de Van Gogh. Les passionnés pourront suivre l’artiste à l’Espace Van Gogh, où il fut hospitalisé, et surtout à Place Lamartine.

Et puis, on peut partir vers la plaine du delta de la Camargue, que les écrivains décrivent toujours comme « mélancolique ». Le vaste trajet entre les deux bras du Rodano est intrigant, fascinant avec ses phénicoptères rose. Et encore, on peut visiter les Saintes-Maries de la Mer, une localité balnéaire de la Camargue.

provence camargue Foto CC-BY de Elliott Brown

Pays Dignois

L’Alpes-de Haute-Provence est où la Provence, peu avant de dominer, surgit vraiment rocheuse et robuste pour satisfaire les Alpes. Le Pays, quartier Dignois, est au centre de ce magnifique paysage. C’est la ville de Digne-les-Bains qui se trouve au centre de tout cela. Le lieu peut se vanter d’avoir un centre historique d’exception avec une bonne spa et une cathédrale sublime. Mais sa vraie gloire c’est son paysage.

Au sud, le Plateau Valensole est un spectacle unique: lavande, lavande et encore lavande. A’ nord, et à est, les escarpements, les cimes, les gorges, les vallées, comprennent une Réserve géologique.

Ici il y a la possibilité de pratiquer du trekking, de l’escalade, du cyclisme et aussi faire de simples balades.

provence tournesol

 Foto CC-BY de nonuou

Mont Ventoux

Les cycles acharnés devraient savoir que, pour battre le record mondial, ils devraient pédaler jusqu’à la montagne plus célèbre de la Provence et ils devront le faire 12 fois en 24 heures. Le faire déjà une fois dans la vie est, selon moi, une conquête. Le Ventoux, qui domine la majeur partie de la Provence occidentale, semble recouvert de neige mais en réalité il s’agit de calcaire. Le panorama est superbe: il embrasse la mer, les alpes et la route en haut vers la vallée du Rodano.

En descendant, on arrive aux collines de Montmirail, et aux délicieux village et vignes de Séguret et Gigondas.

 

Aix-en-Provence

La première chose qui saute à l’œil dès que l’on voit Aix est l’élégance: l’avenue est la rue plus élégante de la France. Les places et les ruelles, chaque mardi, jeudi, et samedi matin accueillent le meilleur marché de la Provence.

Ici l’on trouve aussi celui qui fut le dernier studio de Paul Cézanne, un lieu qui mérite d’être visité. Mérite d’être visitée aussi la cathédrale de St.Saveur.

 

Porquerolles

Au large de la cote provençale, à l’opposé de Hyères, il y a Porquerolles (à coté des îles sœurs plus petites, Port Cros et Levant) : une pépite de roches et bois. La concentration de criques sauvages, plages, bois, herbes, rappelle la Riviera décontaminée, avant qu’elle se remplissait de foule.

Le port, le village, en particulier sa place, conservent un aspect militaire. Mais le tout est contourné d’un bar, de couleurs vivaces, d’oléandres bouganville, de vignes, d’oliviers.

La meilleure chose à faire est celle de rester sur l’ île et de bénéficier de sa tranquillité quand les excursionnistes ont navigué vers la terre. Ce n’est pas économique mais c’est inoubliable. La manière plus simple est celle de faire la traversée en ferry en partant depuis La Tour Fondue, à la fin de la péninsule de Giens.

 

Luberon

Luberon peut se vanter d’avoir de splendides bourgs comme Gordes et Bonnieux avec d’élégantes villas. Luberon est une montagne de terres sauvages, rochers, bois, avec une grande quantité de nature et un passé violent.

 

Bormes-Iles-Mimosas

Depuis le château en ruine de Bormes on peut admirer les villages du 12ème siècle avec leur escaliers géométriques, les ruelles en pierres et les pavés, les toits en terre cuite, et les endroits secrets souvent occupés par les chats.

Le tout contourné par une grande variété de culture de légumes, parmi lesquels la mimosa. La période de floraison est célébrée avec son festival annuel, le Mimosalia, qui se tient en fin janvier.

 

Les Baux de Provence

Les Baux est parmi les lieux plus beaux de Provence. Le petit bourg, réalisé en pierre médiévales, a grandit suite à la naissance d’une roche raide.

Bien que l’entrée au château ne soit pas à bon marché (de € 8,50 à 9,50 selon la saison et le jour, château-baux-provence-com), n’hésitez pas à le visiter.

provence village

Foto CC-BY de nonuou

Et voici la liste de quelques restaurants de la Provence pour toutes les poches.

 

Chez Bruno

Si vous aimez le tartufe, celui-ci est l’endroit juste. La majeure partie des plats est décorée avec du tartufe. Adresse : 2350 Route des Arcs , Lorgues. Contact : +33 494 859393, www.restaurantbruno.com

 

La Bonne Etape

C’est le meilleur restaurant de Haute-Provence Alpe, il est situé pas loin de Digne. Adresse : Chemin du Lac, Château- Arnoux Saint Auban. Contact : +33 492 640009, www.bonneetape.com

 

Le Relais des Moines

Le jeune chef Sébastien Sanjou a transformé cette bergerie du 16ème siècle en un restaurant de la meilleure cuisine provençale. Adresse : Route de Ste Roseline , Les Arcs – sur – Argens. Contact : +33 494 474093, www.lerelaisdesmoines.com

 

La Gueule du Loup

Ce restaurant se situe dans le centre historique de Arles.  Il s’agit d’un lieu accueillant construite en pierre, qui sert la meilleur cuisine régionale, avec chaleur et élégance. Adresse : 39 Rue des Arenes, Arles. Contact: +33 494 969669

 

Plage d’Argent

Tout ce que vous devez savoir sur cet endroit est qu’il a une grande terrasse sur la deuxième plage plus belle de l’île et qu’il sert de la bonne cuisine. C’est à 15 minutes à pied depuis le pays, ce n’est pas à bon marché et il peut être affolé, mais ici on mange une dorade succulente. Adresse: Chemin du Langoustier, Porquerolles. Contact: +33 494 583248, www.plage – dargent.com

provence maison

Foto CC-BY de nonuou

 

L’Escale

Ce restaurant se trouve un peu hors ville, le service est très informel et bruyant mais le poisson est bon, le contexte d’exception. Adresse: Anse Méjean, Tolone. Contact: +33 494 360664

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>