Visiter la Croatie et ses endroits les plus beaux

croatie mer

Foto CC-BY de Loris Silvio Zecchinato

La Croatie est un lieu de paysages suggestifs de montagne et de paysages marins de rêve bleu intense, et un endroit simple à visiter. Dans les infrastructure nationales ont été faits de grandes améliorations : le réseau de l’autoroute a été rendue plus ample et moderne, nombreux hôtels ont été restructurés et une touche de design contemporain a été donné. La combinaison de la nature décontaminée, de l’architecture séculaire et de la scène culturelle contemporaine et vivace rendent ce lieu vraiment complet.

Qui cherche le paysage peut explorer un trajet rocheux de la Croatie de la cotre adriatique de grande dimension,  pas adéquat pour le développement, probablement beau pour cette raison : il offre de nombreuses petites grottes rafraîchies par des pinèdes et il éblouie avec sa mer turquoise et cristalline.

Pour ceux qui sont à la recherche d’histoire et culture, les zones de la ville comme Zagabria, Dubrovnik, Spalato et Zara offrent des morceaux d’histoire romane, biyzantine et monuments vénitiens et austro-hongrois. Les centres historiques de Dubrovnik et Spalato sont un patrimoine mondiale de l’Unesco, comme le sont les cathédrales de Trogir et Sibenik et comme le sont la basilique de Parenzo. Sur ce fond de splendides édifices historiques, ces villes deviennent la scène de festivals d’été, qui accueillent les concerts à l’ouvert, qui accueillent les concerts et les spectacles de théâtre qui attirent souvent des artistes internationaux importants.

La Croatie est tout ce que vous désirez : elle peut être une vacance de relax sur la plage avec des sports aquatiques, une vacance en bateau autour des îles, une aventure sportive avec des excursions à pied ou en mountain-bike. Et voilà les lieux plus beaux de la Croatie.

croatie cathédraleFoto CC-BY de Paolabart 

 

Istria

Au centre du port de la ville de Pula (pulainfo.fr), célèbre pour son amphithéâtre romain, c’est une péninsule située à nord-ouest de la Croatie avec des rapports culturels et historiques très proches en Italie. Les meilleures localités balnéaires de la péninsule istrienne se trouvent tout au long de la cote occidentale, et comprennent Rovigno (tzgrovini.hr) et Parenzo, qui est le site de l’Unesco depuis le 6ème siècle, ornée par des mosaïques byzantins dorés. Près de Pula, nous trouvons des petites îles très soignées qui parfument de sapin du Parc National de Brijuni (brijuni.hr), un temps la résidence estivale deTito. Souvent oublié, mérite d’ être visité l’arrière-pays d’Istria qui fascine pour ses vignes ondulées et ses romantiques bourgs collinaires médiévaux, comme Motovun (tz-motovun.hr) et Grisignana (tz-groznjan.hr), comme la vallée de Mirna.

croatie cascadesFoto CC-BY de Loris Silvio Zecchinato

Quarnero

Le cœur de cette région est la ville portuaire de Fiume (tz-rijeka.hr), elle se montre sur le Golfe de Quarnero, elle est protégée et soutenue par les montagnes du Gorski Kotar. Près de Rijeka on trouve le tranquille centre balnéaire d’Abbazia (opatija-tourisme.hr) avec différents hôtels du 19ème siècle, un temps fréquentés par l’aristocratie austro-hongroise. Depuis Opatija, on peut parcourir la promenade au bord de la mer jusqu’à Lovran, où se trouvent les élégantes villas du six-cents immergées dans des jardins florissants. Depuis Rijeka il y a des ferries et des catamarans à Cherso, Lussino, Rab et Pag où les destinations plus appréciées sont Mali Losinj (tz-malilosinj.hr) et la ville médiévale de Rab (tk /TZG-rab-hr). Rijeka l’île de Krk est lié à l’arrière-pays à travers un pont et c’est où est situé l’aéroport de Rijeka ; son centre principale, Baska (tz-baska.hr) sur la cote sud-est, se montre sur une longue plages de galets. Rentrés sur la terreferme, l’arrière-pays plus visité de la Croatie est le Par National de Plitvice (np-plitvicka-jezera.hr) avec ses lacs verts émeraudes et ses cascades. Plitvice peut être commodément visitée en une seule journée depuis

SONY DSCFoto CC-BY de Loris Silvio Zecchinato

Dalmatie septentrionale

Le point centrale de cette région est Zara (tzzadar.hr) avec sa belle vieille ville, où sont situées nombreuses églises romanes, construite sur une petite péninsule. La majeur partie des hôtels de Zara se trouvent hors du centre historique, long la cote à Puntamika et Borik. Près de Zara nous trouvons le Parc National de Kornati (kornati.hr) un archipel d’îles pas habitées rocheuses, qui peuvent explorées en bateau ou durant un voyage organisé. L’île aride de Pag s’étend entre deux régions, le Nord de la Dalmatie et Quarnero. Elle se fait remarquer pour son excellent agneau rôti et pour le Paski (fromage de chèvre salé), comme aussi pour son festival de divertissement nocturne et pour la musique à l’air sur la plage de Zrce à Novalja (tz-novalja.hr). En retournant sur l’île, les excursionnistes et les grimpeurs devraient se diriger vers les montagnes du Velebit, à l’intérieur du Parc Nationala du Velebito septentrionale (np-sjeverni-velebit.hr) et dans le Parc National de Paklenica (paklenica.hr)

croatie rochersFoto CC-BY de Josef Grunig

Dalmatie centrale

Le top ici c’est Spalato (visitsplit.com), nommée patrimoine de l’humanité par l’Unesco pour son centre historique, à l’intérieur des murs romains du Palais de Dioclétien. La majeur partie des visiteurs de la région prend un avion pour Spalato, ensuite prend un ferry par exemple http://www.ok-ferry.fr/fr/croatie-ferries.aspx, ou un catamaran vers les îles de Brac, Hvar et Vis, où parmi les localités les plus populaires, brille plus des autres la ville deHvar (tzhvar.hr) sur l’île de Hvar, avec d’excellents restaurants où la cuisine est à base de poisson. La rivière de Makarska, centrée sur Makarska (makarska-info.hr), offre des plages paradisiaques soutenues par le robuste Mont Biokovo idéal pour les excursions à pied et en mountain bike, tandis qu’Omis (tz-omis.hr) est le point de départ pour pratiquer du rafting tout au long du fleuve Cetina. D’autres attractions culturelles sont les cathédrales à Trogir, Patrimoine de l’Humanité de l’Unesco (tztogir.hr) et Sebenico (sibenik-tourism.hr).

croatie voileFoto CC-BY de Josef Grunig

Dalmatie méridionale

L’attraction principale de cette région est Dubrovnik (tzdubrovnik.hr), la plus célèbre et la plus chère des destinations croate. Elle possède une incroyable ancienne ville fortifiée, nommée Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco avec la plus haute concentration dans tout le pays de hôtels à 5 étoiles. Au sud de Dubrovnik il y a la tranquille localité balnéaire de Cavtat (visit.cavtat-konavle.com) et depuis le port de Gruz de Dubrovnik il y a des ferries qui vont régulièrement vers les illes de Kolocep, Lopud et Sipan. Dubrovnik est aussi une base pour faire des excursions quotidiennes dans la proche Monténégro et en Bosnie- Herzégovine. La péninsule de Peljesac qui se trouve au nord de la cote, produit les meilleurs vins de la Croatie, parmi lesquels nous pouvons citer le Dingac, en outre dans de nombreuses vignes il est possible de faire des dégustations. Depuis le village de Orebic, où se trouvent nombreuses plages, partent les ferries vers l’ ille de Korcula. Ici l’attraction principale est la ville de Korcula (visitkorcula.eu), un beau village médiéval implanté dans la pierre. Peljesac produit des vins rouges exceptionnels, Korcula est célèbre pour ses fragrants vins blancs, en particulier le Posip et Grk. Près de Korcula, mais pas facilement rejoignable en ferry depuis Dubrovnik, se trouve l’île de Mljet, où il y a d’imposantes forets et des lacs d’eau salée du Parc National de Mljet (np-mljet.hr).

Zagabria

La capitale croate est souvent négligée injustement. Elle possède une romantique médiéval, Gornji Grad, site du parlement et de la cathédrale, et différents édifices austro-hongroise à Donji Grad. Depuis Zagabria, il est possible aussi de faire une randonnée à Varazdin, avec son architecture baroque du 18ème siècle et un festival annuel de musique baroque.

 

Où dormir

Les possibilités de trouver un logement en Croatie peuvent être un hôtel à 5 étoiles ou une maison de propriété des familles locales. En plus, il y a des villas, plus de 300 campings (camping.hr), certains considérés parmi les meilleurs d’Europe, et un nombre croissant d’auberges de jeunesse. La majeure partie des hôtels se trouvent sur la cote et ont été construits durant la période yougoslave. En général il s’agit de grands et modernes édifices avec une splendide vue sur mer, et avec des installations pour faire du sport. En alternative, il y a des petits hôtels tenus par les familles locales, sous l’aile de l’Association de la Famille et Petits hôtels de la Croatie (omh.hr).Certains d’entre eux occupent des édifices historiques et tendent à offrir un service plus personnalisé comparé aux propriétés plus grandes. Une solution plus économique est celle de louer un appartement ou une chambre dans une maison de famille, la majeur partie desquelles sont confortables et douées d’une salle de bain privée et cuisine. Les offices du tourisme locaux peuvent donner ultérieures informations à tel propos.

SONY DSCFoto CC-BY de Loris Silvio Zecchinato

Qui est à la recherche d’intimité et solitude peut loger dans un phare. Tout au long de la cote continental et sur les îles il y a 13 phares (fari-croatia.com) avec appartements simples mais confortables qui peuvent être loués.

Certains d’entre eux se trouvent sur des îles solitaires en pleine mer, donc il sera le cas de prendre avec vous tout le nécessaire pour toute la durée du séjour – dans certains cas on peut faire un accord avec les pêcheurs locaux pour la fourniture de poisson frais. Autrement on peut opter pour le soi-disant logement Robinson ( le nom se réfère à Robinson Crusoé). Certains de ces logements se trouvent sur les îles Kornati (et sur l’île de Pasman). Il s’agit d’un cottage en pierre, sans électricité et eau potable du robinet, mais avec un barbecue et un frigo alimenté à gaz.

Quand y aller

La meilleur période pour visiter la Croatie est sans doute janvier, février, quand la neige tombe et le pays est magnifiquement blanc, mais aussi en été quand on peut profiter des journées de soleil dans les structures touristiques parfaitement adéquate. Les mois estivaux représentent aussi la période idéale pour pratiquer des activités à l’air comme du trekking, mountain-bike, rafting et kayak de mer. Il est possible d’arriver en Croatie avec un ferry. La société croate Jadrolinija (jadrolinjia.hr) s’occupe des ferries durant la nuit depuis Ancône jusqu’à Spalato, Ancône-Zadar et Dubrovnik-Bari durant toute l’année. Blue Line (blueline-ferries.com) effectue aussi le trajet Ancône-Spalato. En été la société italienne Snav (snav.it) gère un catamaran durant la journée qui voyage très rapidement depuis Ancône jusqu’à Spalato, tandis que Venezia Lines (venezialines.com) s’occupe des trajets de catamarans depuis Venise jusqu’à Parenzo, Rovigno et Pola en Istria.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>